Qu’est-ce que le syndrome FOXG1 ?

Le syndrome FOXG1 est une maladie génétique extrêmement rare (une centaine de cas rapportés) causée par une anomalie sur le gène FOXG1, situé sur le chromosome 14 entre les régions q11 et q13. Ce gène code pour une protéine qui joue un rôle important dans le développement cérébral prénatal. Cette maladie est caractérisée par un trouble du neurodéveloppement associé à une microcéphalie (petite tête),  des mouvements anormaux complexes et de l’épilepsie.

Le syndrome FOXG1 est à l’origine d’un polyhandicap intellectuel et moteur profond avec une absence d’acquisition du langage, de la préhension volontaire, de la tenue assise ou de la marche.

Pour mieux comprendre le syndrome, un peu de théorie sur la génétique
le syndrome FOXG1 est une maladie génétique rare due à une anomalie sur le gène FOXG1Le syndrome FOXG1 est une maladie génétique liée à des anomalies sur le gène FOXG1. Un gène peut coder la couleur des yeux ou des cheveux. D’autres gènes contrôlent des fonctions plus déterminantes comme le développement du cerveau. C’est le cas du gène FOXG1 qui intéresse par ailleurs beaucoup les scientifiques car c’est un gène « clé » dans l’architecture et le développement du cerveau. Pour qu’un gène « fonctionne », il faut qu’il soit codé correctement. Parfois, il y a des erreurs d’orthographe qui changent le code du gène, qu’on appelle « mutations ». La cellule lit alors un code erroné, et soit ne produit pas de protéine, soit produit une autre protéine qui ne remplace pas complètement la protéine normale.

Chez nos enfants FOXG1, nous avons retrouvé 3 types d’anomalies génétiques : la délétion, la duplication et la mutation (faux-sens ou cadre).

  • la délétion : une partie plus ou moins importante du gène FOXG1 ou de la région sur le chromosome 14 qui contient le gène FOXG1 a été supprimée.
  • la duplication : la région sur le chromosome 14 contenant le gène FOXG1 a été doublée.
  • les mutations : Chaque gène est composé d’un grand nombre de bases d’ADN (A, C, T ou G). L’ADN est lu par groupe de 3 bases appelé codon. Chaque codon code pour un acide aminé. L’assemblage des acides aminés donne une protéine. Ce sont les protéines qui déterminent qui on est.
    Une mutation cadre survient lorsqu’une base est éliminée. Le cadre de lecture est alors « décalé ». etles instructionslues incorrectement. Cela crée une autre protéine qui ne joue pas le même rôle. .
    Une mutation faux-sens signifie qu’une base (A, C, T ou G) est changée ; le codon impacté code alors pour un autre acide aminé. Cela créé là aussiune nouvelle protéine qui ne joue pas le même rôle.

Est-ce héréditaire ?
Dans la plupart des cas, les mutations sont de novo, cela signifie que ni le père ni la mère ne sont porteurs de cette mutation. Dans ce cas, pour une nouvelle grossesse, le bébé sera sauf exception porteur d’un gène FOXG1 sain.
Dans de rares cas, la mutation sur le gène FOXG1 vient d’un des gamètes des parents (ovule ou spermatozoïde). On parle de mosaïque germinale qui ne peut être détectée avant la grossesse.
Dans le cadre d’une nouvelle grossesse, un diagnostic anténatal peut être effectué (ponction de villosités choriales, amniocentèse).